Philippe Baillot

Enseignant à Paris II

Philippe Baillot

« « Le consentement à l’impôt se délite », (Le Point, 21 février 2019) »

Parcours
  • Secrétaire de l’association Défense épargne (1981), Avocat au cabinet Gide Loyrette Nouel (1982-84) ;
  • Fiscaliste à la direction juridique (1984-86) ;
  • Secrétaire Général du département assurances de personnes (1986-88) à l’Union des assurances de Paris (UAP) ;
  • L’Abeille Vie (groupe Victoire devenu Aviva) : Directeur juridique et du conseil patrimonial a(1988-94), Directeur des réseaux salariés (1991-97), Président des filiales de courtage Vie (1991-2001), Directeur du développement (1997-99) ;
  • Directeur du marketing stratégique de CGNU France (2000-01) ;
  • Directeur (2002-15) de Bred Banque privée (groupe Banque populaire puis BPCE) ;
  • Chargé d’enseignement aux Universités Paris II-Panthéon Assas (1999-2009) et Paris IX-Dauphine (depuis 2003) ;
  • Professeur-associé à l’Université Paris II-Panthéon Assas (2010-2019) ;
  • Juge au Tribunal de commerce de Paris (en 2010) ;
  • Médiateur de l’assurance (2015-2020) ;
  • Enseignant à l’université Paris I-Panthéon Sorbonne (depuis 2019) ;
  • Enseignant à Paris II (depuis 2000).

Formation

Philippe Baillot est diplômé en Doctorat de Droit, Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (Capa).

Il a étudié au Lycée Janson-de-Sailly à Paris ; aux Universités Paris X-Nanterre, Paris II-Panthéon Assas et Paris I-Panthéon Sorbonne, ainsi qu’à l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris.

Distinction(s)

1er prix de l’Association internationale du droit des assurances (Aida)

Publications

La Fiscalité des assurances de personnes (1993), Traité du droit des assurances (tome IV, en coll., 2007), La Fiscalité de l’assurance vie (en coll., 4eéd. 2008).

LES PUBLICATIONS RÉCENTES DE Philippe Baillot
Assurance-vie / épargne retraite

Des abattements qui s’érodent au fil des années

À l'image d'un mantra, le gouvernement ne cesse de répéter qui n’augmentera pas les impôts. Saur que, comme le rappelait Milton Friedman, « l’inflation est une forme d'imposition qui peut être imposée sans législation ». À titre d'illustration, les capitaux verses au bénéficiaire d'une assurance-vie bénéficient d'un abattement de 152 500 euros.
Assurance-vie / épargne retraite

Une hausse masquée de nos impôts

Dans le cadre de sa déclaration de politique générale, la Première ministre a posé solennellement en « troisième principe [de l’action de son gouvernement], le respect ferme de l’engagement pris par le président de la République devant les Français : pas de hausses d’impôts ». Depuis, cette antienne est répétée à satiété. Pour autant, la promesse présidentielle n’est nullement respectée, sur deux plans essentiels.
Généralités

Redevance télé : ces chaînes qu’on abat

En mars dernier, Emmanuel Macron a annoncé sa volonté d'inscrire dans le projet de loi sur le pouvoir d'achat la suppression de la redevance audiovisuelle. Le projet présidentiel prévoit de "supprimer la redevance télé" et "en même temps", de "garantir l'indépendance de l'audiovisuel public".