Frédéric Poilpré

Directeur de l’ingénierie patrimoniale et financière, Le 29 H, Société Générale Private Banking

Frédéric Poilpré

« "Un impôt exagéré détruit la base sur laquelle il porte", Jean-Baptiste Say. »

Parcours
  • Frédéric Poilpré est titulaire d’un DEA de Droit Fiscal de Panthéon-Sorbonne, d’un Master Spécialisé en Gestion de Patrimoine de l’ESCP-EAP et du Diplôme Universitaire professionnel Gestion de Patrimoine de Clermont-Ferrand.
  • Il débute sa carrière en qualité d’Ingénieur Patrimonial en 2003 au sein de Meeschaert Gestion Privée en charge de la rédaction d’études patrimoniales, du suivi des sociétés civiles de placement et des déclarations d’impôts pour le compte des clients.
  • Il rejoint la Banque Privée du groupe Société Générale en 2007 en tant qu’Ingénieur Patrimonial et Financier, afin d’assurer le développement, sur tout le Nord de la France, de la clientèle éligible à la Banque Privée, notamment par un accompagnement des chefs d’entreprise en phase de cession et de transmission de leurs sociétés.
  • En 2012, il est nommé Adjoint du Directeur de l’Ingénierie Patrimoniale et Financière, puis Directeur en 2015 avec pour mission de piloter l’équipe de 45 Ingénieurs Patrimoniaux et Financiers répartie sur l’ensemble de la France en charge d’accompagner les clients et les prospects de Société Générale Private Banking dans leur réflexion patrimoniale, principalement celle des entrepreneurs.
  • Depuis 2020, il occupe la fonction de Directeur de l’Ingénierie Patrimoniale et Financière « Le 29 H » au sein de Société Générale Private Banking dédiée à l’accompagnement d’une clientèle UHNI.
LES PUBLICATIONS RÉCENTES DE Frédéric Poilpré
Assurance-vie

Une fiscalité de l’assurance-vie sans réserve

« Sur le plan fiscal, pour éviter toute disparition de la des épargnants en la parole de l’État, il reste à voir assorties les évolutions annoncées de la fiscalité l’assurance, tant en cas de vie qu’en cas de décès, de l’adoption d’une clause du « grand- père », protectrice des situations ressenties comme acquises ».

Généralités

Philippe Bruneau : « Les niches fiscales sont devenues une plaie ! »

Pour Philippe Bruneau, les niches fiscales créent une fiscalité moyenâgeuse et corporatiste, très éloignée de l’idée d’universalité de l’impôt.

Abus de droit

La fin du « Tout noir ou tout blanc » ?

Le Conseil d’État prend enfin position sur les questions de fond que pose la première affaire Wendel (à distinguer de l’affaire Wendel-Editis), mettant en cause le…