L’assurance vie est un actif comme un autre lors de la succession

Publié le 28/02/2013

En juin 2010, l’administration fiscale, dans une réponse dite « Bacquet », avait indiqué qu’un contrat d’assurance-vie devait figurer dans l’actif de la communauté lors du décès de l’un des époux mariés au niveau de la déclaration de succession. Cette position fiscale, qui correspond au droit civil, a été confirmée par des réponses du ministre de la Justice, mais elle avait été contestée par plusieurs compagnies d assurances. Or, en septembre dernier le Bulletin officiel des finances publiques (Bofip), qui reprend toutes les réponses ministérielles et instructions, n’avait pas repris celle de juin 2010.

L’administration fiscale avait-elle changé de doctrine ? Pas du tout : l’omission a été réparée, et la réponse ministérielle figure désormais dans ce document officiel de l’administration.

Conclusion : il est normal que l’assurance vie, qui bénéficie par ailleurs d’un régime fiscal de faveur, ne soit pas traitée différemment des autres actifs sur le plan civil. Il est souhaitable que les compagnies d’assurances se plient à cette position, et mettent fin aux controverses qui surviennent au moment des successions, par le refus de certaines d’entre elles de communiquer aux notaires les informations nécessaires pour faire les déclarations de succession, et ce, au préjudice de la clientèle et, finalement, de l’assurance-vie elle même.

Source: Article paru dans Challenges du 28/02/2013

Pour aller plus loin :
Assurance-vie / épargne retraite

Une fiscalité de l’assurance-vie en berne

La fiscalité a longtemps été perçue à tort comme le motif premier du succès de l’assurance-vie.
Découvrez l’article de Philippe BAILLOT, publié dans l’Agéfi Actifs, le 18 Septembre 2020.

Assurance-vie / épargne retraite

Notre argent au temps du Corona

Ces temps étranges de déconfinement offrent l’opportunité de réfléchir à la structure de son patrimoine, en gardant plus que jamais à l’esprit que « plaie d’argent… ».

Assurance-vie / épargne retraite

L’épargne retraite, outil de l’engagement social des entreprises

Les entreprises ont un rôle majeur dans l’accompagnement social de leurs salariés. Les dispositifs d’épargne retraite, rendus plus attractifs par la loi Pacte, sont à cet égard un levier essentiel. Éclairage par Pascal Lavielle.