Des pulsions fiscales sur l’assurance vie

Publié le 14/06/2021

logo Agefi Actifs

 

Retour sur une problématique en matière d’application des contributions sociales, par Philippe Baillot, membre du Cercle des fiscalistes, publié dans l’AGEFI actifs, le 12/06/2021.

Pour Emmanuel Macron l’assurance vie s’apparente à un paradis fiscal (1). Cette appréhension du cadre fiscal du « placement préféré des Français » conduit à s’interroger sur les évolutions qu’il pourrait connaître.

Naturellement, une année préélectorale se prête peu à une dégradation de cette fiscalité . Inversement, il est d’ores et déjà loisible de réfléchir aux évolutions fiscales encourues par l’assurance vie, au lendemain de l’élection présidentielle de 2022…

Télécharger l’intégralité de l’article au format PDF

Pour aller plus loin :
Assurance-vie / épargne retraite

Menace sur l’assurance-vie

La tentation est forte de durcir le régime fiscal de l’assurance-vie après la Présidentielle, peut-être même avec un effet rétroactif…

Assurance-vie / épargne retraite

Secondaire ou principale quelle est votre résidence fiscale ?

Vous devez déclarer à l’administration fiscale quelle est votre résidence fiscale. Ce choix a des conséquences nombreuses et importantes.
La taxe d’habitation frappe l’occupant, qu’il soit propriétaire ou locataire. L’exonération de cette taxe, ne porte que sur l’habitation principale.