Quand la fiscalité est génératrice de chômage

Publié le 14/02/2013

Le gouvernement Fillon a réformé la taxation des plus values immobilières : il a porté le délai pour être exonéré de toute taxation en cas de revente d’un bien de quinze à trente ans.
Cette mesure a provoqué, dès 2012, une baisse importante des transactions : les vendeurs, du fait de l’alourdissement de la fiscalité, ont souvent renoncé à vendre. Cette raréfaction des biens a entraîné une stagnation, voire une augmentation des prix dans les zones les plus sensibles. Le gouvernement Ayrault a réformé à nouveau ce régime en aggravant le montant de la taxation. Il faut donc s’attendre cette année à passer sous les 500 000 ventes, contre plus de 750 000 il y a deux ans. Les acquéreurs vont se raréfier et attendre une baisse des prix. Bonne nouvelle, car ceux-ci, notamment à Paris, explosaient.

Mais ces mesures vont aussi stopper les ventes de terrains à bâtir sur tout le territoire. Et dans trois ans, on constatera un écroulement de l’offre de neuf sur le marché, une pénurie grave de logements, une hausse des prix des biens existants, une hausse des loyers. A court terme, cela va entraîner une baisse drastique des recettes des collectivités et une hausse du chômage dans la filière immobilière.
Ces dernières mesures fiscales devraient entraîner la suppression de plusieurs milliers d’emplois. Avant de réformer un texte fiscal, les politiques ne pourraient-ils pas réfléchir à l’impact économique de la mesure envisagée ?

Pour aller plus loin :
Économie / Finances Publiques

Pacte Dutreil : Transmettre votre entreprise par une donation ou une succession

Mis en place le 1er août 2003 et améliorer au fil des ans par plusieurs réformes successives, le régime du Pacte Dutreil est un régime fiscal intéressant pour les dirigeants souhaitant transmettre leur outil professionnel à leurs enfants pour favoriser la pérennité d’entreprises familiales. Il permet, sous réserve d’un engagement de conservation des titres et en respectant un certain nombre de conditions, d’exonérer de droits de mutation à titre gratuit à concurrence des trois-quarts de la valeur de l’entreprise transmise par donation ou succession, que cette transmission soit réalisée en pleine propriété ou avec réserve d’usufruit.

Économie / Finances Publiques

Crypto-monnaies et fiscalité : comment ça marche ?

Les crypto-monnaies, pour n’évoquer que ces dernières dans le monde des actifs numériques, sont en train de devenir une classe d’actifs quasi à part entière qui occupe les discussions dans les dîners en ville tout en se faisant une part belle sur les réseaux sociaux. Sa démocratisation n’est plus un secret compte tenu de son écho dans les médias et ce malgré une nouvelle chute de près de 50 % du Bitcoin sur les 6 derniers mois. Voyons quelle est la fiscalité qui s’y applique.

Économie / Finances Publiques

Succession : ces dispositifs fiscaux « oubliés »

Plusieurs mécanismes largement ignorés viennent alléger les droits à payer au moment d’un décès, explique dans sa chronique Bernard Monassier, vice-président du Cercle des fiscalistes.